Bourgogne du Sud

 

COUCHES les Mines

BIENVENUE à toi, voyageur des temps modernes
e retour de la Fête de la VIVRE à COUCHES l'an 2008


La légende de la vivre

C'était vers l'an 1328.
Au terme d'un hiver particulièrement rigoureux, on vit apparaitre dans le Couchois un monstre terrible.
C'est une bête apocalyptique, ayant des caractères de serpent et de monstre de la préhistoire. On raconte que ses méfaits ont été innombrables. Elle a dévoré les enfants, affolé la population, semant partout la terreur.

on l'appela:
"LA VIVRE"

la bête est retranchée au lieu-dit ''Les Grands Breux'' à proximité du hameau de la Creuse, sous le château, dans la vallée de la Vielle, à l'orée d'une forêt.

On aurait, paraît-il, essayer de lutter contre elle, par exemple en organisant des battues : toutes les tentatives ont échoué. A chaque combat, elle trouve une parade et dévore ses assaillants.

C'est ainsi qu'on fit appel à un magicien appelé ''Yoata''. Il réussit à envoûter le monstre par le doux son de sa flûte et à le conduire jusqu'au four spécialement construit pour le rôtir. Malheureusement, le magicien, abandonné par la population, connaîtra lui aussi le même sort.

ne veut-on pas démontrer par cette histoire que la conjugaison de plusieurs vertus conduit à la réalisation de l'impossible ? La bête semble invincible et pourtant la force de l'union et du savoir, de l'intelligence et de la magie, la foi des hommes dans leur réussite sont les conditions essentielles de la lutte puis de la victoire sur le mal.

Les photos ont été prises par Bruno.

 

Dans nos campagnes, de nombreuses traditions ou légendes survivent et font l'objet de fêtes ou de reconstitutions.

 

Voir: VIVRES. VOUIVRES ET AUTRES LEGENDES DE LA REGION BOURGOGNE

 

 

Voici l'incarnation du mal la VIVRE !

 

 

Retour de la VIVRE en l'an 2028 à Couches