Bourgogne du Sud

 

Paray Le Monial

Paray-le-Monial, connue déjà par sa magnifique basilique du XIème siècle.


Situation géographique
178 km de Dijon, 75 de Macon
10000 habitants Altitude 245m

La ville est née autour d'un monastère vers 970. C'est le grand moine-bâtisseur Hugues de Semur, abbé de Cluny, qui met en chantier l'église que nous connaissons aujourd'hui. Ayant survécu à la Révolution après le départ des moins grâce à son achat par la ville, elle est restaurée à partir de 1856 par Eugène Millet, élève de Violet-le-Duc. Erigée au rang de Basilique du Sacré-Cœur par Pie IX en 1875, elle est aujourd'hui église paroissiale.

Ruelles du vieux Paray (Moyen âge)

 

La basilique de Paray-le-Monial " site clunisien par excellence " est l'exemple génial, encore visible aujourd'hui de l'art roman bourguignon.
L'intérieur symboliserait la Trinité : 3 travées, 3 arcatures au-dessus des grandes arcades surmontées de 3 fenêtres.