Bourgogne du Sud

 

Bourgogne

Sur la route du "Bout du monde" (21)


Département Côte-d'Or
Arrondissement Beaune
Canton Nolay (chef-lieu)

Code postal 21340
intercommunalité Beaune Côte et Sud

Démographie
Population 1 468 hab. (2006)
Densité 103 hab./km carré
Géographie
Coordonnées 46° 57' 09? Nord
4° 38' 04? Est
Altitudes mini. 297 m — maxi. 542 m
Superficie 14,3 km2

Nolay
Au coeur de la vallée de la Cozanne, Nolay est une ville de transition entre deux paysages bourguignons : forêts et prairies au nord et à l'ouest ; coteaux de vignobles orientés vers les côtes et hautes côtes de Beaune à l'est, vers la côte Châlonnaise au sud.
Bourg moyenâgeux, Nolay avec ses vieux quartiers : Halles XIV, maisons à colombages, maison natale de Lazare Carnot, et son musée d'histoire locale est une ville à découvrir.
D'autant que Nolay se situe dans un cadre pittoresque et offre à tous des activités variées : baignade, randonnées pédestres et cyclistes (locations de bicyclettes), tennis, promenades équestres, varappe et centre d'activités pour les enfants.

Hôtel de ville du XIXème siècle, style néoclassique
Il se situe au carrefour de deux routes, l'une médiévale, la Rue Saint Quentin, l'autre du 18ème siècle, la Rue de la République. Les deux lions qui ornent la place de l'Hôtel de Ville, représentent le pouvoir de la République, ils appartenaient à la statue de la République, qui de nos jours a disparu.

Halles du XIVème siècle
Selon Courtépée, Nolay possédait déjà au 14ème siècle une halle à quatre pentes couvertes de laves, posée sur des piliers de bois.
Ce monument classé est arrivé jusqu'à nous sans dommage. Sa charpente doit être solide pour supporter le poids de sa toiture. La toiture se compose de pierres calcaires appelées « laves », ces dalles calcaires pèsent entre 600 et 800 kg au m².
En 1900, il y'avait quatre grandes foires annuelles et deux marchés hebdomadaires, véritable lieu de commerce où s'échangeaient les produits locaux (meuniers, huiliers, tanneurs, chapeliers, cordiers, cloutiers, vignerons) contre les peaux , le grain et le bétail de l'Auxois et du Morvan. Ces halles résonnent encore de cette vie, un marché hebdomadaire s'y déroule et toute l'année, des manifestations, foires, marchés des bouquineurs, fêtes historiques, fêtes du vin... un lieu de rencontre.
(En 2010 une des pannes intermédiaires sur le pan nord des Halles s'est cassée en son milieu.
La Mairie a fait mettre en place un étayage provisoire de manière à éviter que la panne ne finisse de se rompre. Une réparation définitive et toujours en attente de crédit.)

Eglise Saint Martin des XVème, XVIIème et XIXème siècles
Au XVème siècle, l'église fut bâtie sur une ancienne église romane dédiée à Saint Sulpice. De cette époque subsistent le clocher haut de 38 mètres et une chapelle.
Elle s'effondre en 1641 et est reconstruite à la mode de l'époque.
Le haut clocher de pierre domine le campanile qui abrite Jacquot et Jacquotte, ses Jacquemarts qui rythment les heures.

Maison à colombages au centre ville.

Demeure natale de Lazare Carnot
Sur un de ses balcons se cache sa date de naissance.
Le père de Lazare Carnot fut notaire royal à Nolay. Sur sa statue, vous verrez que Lazare Carnot a été surnommé l'organisateur de la victoire. En effet, chargé de mission aux armées, il les a réorganisées et lors de la bataille de Wattignies, la victoire lui fut attribuée. Sa descendance fut nombreuse, Sadi Carnot, Marie François Sadi Carnot sont peut être des noms évocateurs. Pour ne pas vous mélanger les pinceaux.

Chapelle st Pierre à Nolay
Cette chapelle du XVI ème siècle, de style gothique, située au centre-ville de Nolay ,présente un curieux clocheton. Elle est dédiée à St Pierre.

Ancien pont du chemin de fer à Nolay le Viaduc de Cormot.

Bout du monde:
Position GPS du parking: N46.98323 - E4.64440
Proche des reculées Jurassiennes par la formation de son relief, la reculée de Vauchignon constitue un "bout du monde" creusé dans les roches sédimentaires de l'époque jurassique. Les roches les plus anciennes sont les calcaires argileux du fond du vallon, sur lesquels se développent les prairies.
Les affleurements rocheux sont dominés par des falaises, constituées de calcaires à entroques. Les versants, recouverts par des éboulis issus de l'érosion de cette roche, sont occupés par une forêt de ravin ou poussent érables, tilleuls et frênes, qui ont recolonisé le site après une longue période de pâturage.
Le plateau des chaumes d'Avenay, repose sur des calcaires durs du Bathonien, est constitué de cultures, de pelouses et de forêts de chêne et de charme.

 

Cascade haute de 25 mètres.

Les concrétions calcaires déposées par le ruissellement de la cascade constituent une véritable petite tufière. Une flore fragile et adaptée, à la base de mousse, se développe sur ces dépôts.

En rebord du plateau, affleure une mince couche de calcaire argileux qui est à l'origine de la source de la cussanne. Des pelouses peuvent être présentes sur ces affleurements, avec notamment des espèces protégées comme la Gentiane croisette.

 

 La grotte dite du Bout du Monde formée par une fente oblique de 65 mètres dans le calcaire du Bajocien et terminée par un bassin d'eau très claire.